Novembre 27, 2021
Par ZEKA
199 visites


Alors que différentes initiatives antifascistes se déroulent, Russia Today, un média d’extrême droite n’hésite pas à venir lors de nos mobilisations, il y a un mois ce média était venu lors de la manifestation antifasciste de Lyon, petit rappel sur le média RT paru sur Rebellyon.

RT, pour Russia Today, média créé en 2005 par Vladimir Poutine comme outil de propagande et de guerre de l’information, soutenant les positions pro-russes nationalistes, homophobes, transphobes, outil de softpower d’un pouvoir d’extrême droite, était en plein cœur de la manifestation antifasciste du samedi 23 octobre … et cela sans aucune réaction.

Samedi 23 octobre, 5000 personnes sont venues manifester contre l’extrême droite dans une ambiance motivée et combative. Sauf que voilà, alors que la police protégeait les quelques fascistes du Vieux Lyon venus voir le spectacle et défier la manifestation, et que le SO avait constitué un vrai réseau de surveillance et de protection autour des cortèges, des journalistes de Russia Today France (RT France) 1, média d’extrême droite russe, ont pu faire leur reportage tranquillement en plein cœur de la manifestation, de la place Bellecour à la place des Terreaux. Ce fait n’est pas anodin : il semblerait qu’aujourd’hui, les médias d’extrême droite puissent s’immiscer dans nos cortèges sans que personne ne réagisse.

Cette situation interroge. Depuis le mouvement des gilets jaunes, une nouvelle posture est en débat au sein des manifestations et des mouvements sociaux. Que faire des individus qui portent des discours, des pancartes, chantent des slogans qui diffusent des messages confus, conspirationnistes, ou qui utilisent des insultes réactionnaires, sexistes, homophobes, transphobes ? Ce débat, qui avait créé des lignes de fracture et des tensions durant le mouvement des gilets jaunes, est revenu cet été durant les manifestations contre le pass sanitaire 2.

> Lire la suite sur La Horde




Source: Zeka.noblogs.org