Roger Hanin

Aek Bencheikha nous écrit depuis Constantine sur la page FB de l’UJFP pour nous faire suivre un message écrit il y a 2 ans par un de ses voisins oranais, Illies Abdelaziz Eljaafari.

C’est un message d’un certain Roger Jacob Levy, plus connu sous son nom d’artiste Roger Hanin, qui tombe fort à propos.

M. Ouak.

L’Algérie Musulmane n’a jamais été anti-juive. A la France seule incombe la responsabilité historique d’avoir déchiré le pacte séculaire du vivre ensemble musulmans et juifs ! Et que nos “jésuites démocrates” comprennent une bonne fois pour toute que Nous Musulmans n’avons aucun problème particulier avec les juifs d’Algérie ou d’ailleurs. Nous sommes plutôt et uniquement contre l’Apartheid sioniste qui occupe indûment un pays qui s’appelle Palestine où cohabitaient pacifiquement et humainement musulmans, chrétiens et juifs. Et là c’est le gouvernement britannique qui doit assumer la haine qui s’est établie entre juifs et musulmans !

« Je ne suis pas musulman. J’en arrive à le regretter car aujourd’hui je pourrais parler plus haut, plus fort. Je suis juif et je dois une gratitude éternelle à l’Algérie d’avoir gardé sur sa terre et dans sa chair, des centaines de milliers de Juifs pendant des siècles et des siècles jusqu’à l’arrivée des Français, qui ont trouvé en envahissant le pays une communauté israélite intacte, heureuse et différente ; c’est cela l’Algérie… c’est cela l’islam : le respect, la tolérance, l’amour ». (Roger Jacob Levy – Hanin)

https://www.lavoixdumaghreb.com/l-algerie-pays-de-de-tolerance-roger-hanin-le-juif-fils-dalgerie-enterre-a-alger/


Article publié le 28 Sep 2020 sur La-feuille-de-chou.fr