Janvier 18, 2021
Par Le Monde Libertaire
140 visites


L’armĂ©e anglaise a dĂ©veloppĂ© un soldat robot armĂ© de fusils. PilotĂ© par une intelligence artificielle auto-apprenante, il identifie ses cibles, les poursuit en intĂ©rieur, puis les « neutralise ». Son objectif : dominer les combats de rue.
Il y a quatre mille ans les artisans bronziers du nĂ©olithique europĂ©en inventaient l’épĂ©e ; la guerre. Depuis, les militaires pilotent l’innovation technologique car les « meilleures » armes gagnent la guerre. Plus prĂšs de nous, c’est le 21 dĂ©cembre 2019 que le gouvernement français rejoignait la voie ouverte par les États-Unis dĂšs 2001 ; un communiquĂ© annonçait son premier assassinat par un drone Reaper, au Mali. Mais si les armes sont vitales, les soldats sont mortels En ce dĂ©but de millĂ©naire en Angleterre, scientifiques, ingĂ©nieurs et ouvriers ont donnĂ© un nouveau corps au rĂȘve des gouvernants : des soldats infaillibles et immortels. Voici I9, robot tueur autonome.

Lancer des missiles depuis une altitude de 12 000 mĂštres n’était que le dĂ©but, les drones doivent descendre et combattre au sein des villes. Mais ça ne marchait pas ! En intĂ©rieur, les remous crĂ©Ă©s par leurs moteurs les crashent sur les murs, et faute de visibilitĂ© et ils sont inpilotables Ă  distance. Il fallait augmenter significativement leur autonomie, ce qui fut fait au Royaume-Uni avec un « bijou technologique » dĂ©diĂ© au combat rapprochĂ©. Le problĂšme du « wall suck » est rĂ©solu, son petit mĂštre, ses six rotors lui confĂšrent une incomparable maniabilitĂ© et chacun de ses deux fusils tue Ă  chaque coup. PilotĂ© par le meilleur de l’intelligence artificielle, ce robot comprend son environnement, il y Ă©volue avec aisance, identifie ses cibles, les poursuit sans effort puis les tue. Le soldat I9 longe les murs, pivote, pirouette, monte et descend, s’arrĂȘte devant une fenĂȘtre, observe l’intĂ©rieur de la piĂšce, y entre – peut-ĂȘtre explose-t-il la vitre –, ses lasers localisent, ses camĂ©ras reconnaissent, il ne s’interroge pas, ne connaĂźt ni la peur ni le doute.

Alors, sans hĂ©sitation, de l’un de ses fusils, il vous tue.

Mais on vous rassure, ses cibles sont les « terroristes ». On vous rassure encore, des scientifiques mĂ©daillĂ©s, de brillants ingĂ©nieurs travaillent durement Ă  mettre au point d’autres robots qui analysent les flux des tĂ©lĂ©phones, mails, pages web, Facebook, YouTube ou camĂ©ras CCTV, pour rĂ©diger les fiches, X, Y ou encore « S » ; celles qui dĂ©signeront les cibles.
La mort, alors, sera automatisée ; on vous souhaite bonne chance.

HĂ©pha Istos




Source: Monde-libertaire.fr