La prison tue, ce n’est pas une nouvelle. Quelques jours après le décès de Khaled à la Maison d’arrêt de Villepinte, vendredi dernier c’est au centre pénitentiaire de Roanne qu’un prisonnier décède après avoir mis le feu à sa cellule du Quartier disciplinaire en signe de protestation.

« C’est le détenu qui a mis le feu à sa cellule. On ne sait pas encore pour quelle raison », affirme le procureur de la République de Roanne Abdelkrim Grini. Avant d’ajouter : « Il était en quartier disciplinaire car c’est un détenu connu pour des faits de violences et menaces envers le personnel ». Une enquête a été ouverte et il faut au préalable procéder à un travail de salissement du défunt pour atténuer toute velléité d’indignation… Mécani


Article publié le 21 Juil 2020 sur Lenumerozero.info