Selon le cabinet de conseil en prévention des risques professionnels, malgré les obligations légales qui s’imposent à elles, plus d’un tiers des entreprises de plus de 50 salariés n’assurent pas les règles de sécurité et de santé nécessaires aux employés en CDD, intérimaires et aux sous-traitants.