116431279_314948633218068_6369906502971548592_n-medium

Depuis le début de son quinquennat, le gouvernement Macron multiplie les attaques contre les femmes et LGBTQIA+ (lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, queers, intersexes et asexuelles).
En menant une politique ultralibérale qui maintient et favorise le système capitaliste et patriarcal.
En refusant de donner les moyens de lutter contre les féminicides.
En réprimant très violemment toutes formes de contestations populaires.
En criminalisant les colleuses.
En détruisant progressivement les services publics, et en obligeant les salariées à travailler dans des conditions inacceptables.
En voulant mener une réforme des retraites qui défavorise principalement les femmes.
En nommant, comble de l’insulte à notre égard et envers nos luttes, un ministre accusé de viol qui admet avoir utilisé son pouvoir pour obtenir des actes sexuels.
Le vase déborde depuis longtemps.
Ces dernières années, les femmes descendent toujours plus nombreuses dans la rue. Des Gilets Jaunes aux infirmières, et toutes celles qui dénoncent le harcèlement, les violences conjugales et sexuelles.
Des combats émergent, se développent, se rencontrent. La colère ne diminue pas, l’envie d’un monde meilleur non plus.
Un monde où le capitalisme, le patriarcat et le racisme n’existent plus. Ce monde, c’est à nous de l’inventer. N’attendons pas que d’autres nous gouvernent, organisons nous et luttons ensemble. Faisons de cette rentrée une grande date de mobilisation pour la suite.

Ce week-end du 11-12-13 septembre ne sera pas celui du parti LREM. Partout où il veut être, les féministes et LGBTQIA+ seront toujours là et iront toujours plus loin.

Infos à suivre.
Mail : nantesfaceamacron(at)riseup.net

Évènement : Tout le monde à Nantes contre LREM et son université d’été !


Article publié le 02 Août 2020 sur Nantes.indymedia.org