Décembre 4, 2022
Par Contretemps
77 visites
Lire hors-ligne :

La revue Contretemps est heureuse de pouvoir mettre à disposition de ses lecteurs·rices, dans les mois à venir, les archives complètes de la Revue des livres (RdL). Vous pouvez retrouver tous les numéros ici ! 

En 2011, l’équipe qui animait La Revue internationale des livres et des idées (RiLi) avait décidé de lancer, avec un collectif éditorial élargi, la Revue des Livres. Comme plusieurs de ses membres l’expliquaient dans l’éditorial du 1er numéro : 

« Venus d’horizons politiques, sociaux et intellectuels variés, nous voulons ainsi créer, au carrefour des gauches critiques, une revue exigeante, en rupture avec le prêt-à-penser, la pensée rapide, et les anciennes certitudes ; une revue visant à diffuser et à discuter les pratiques politiques et les productions des différents champs de savoir les plus stimulantes, qui remettent en question les routines intellectuelles et les imaginaires sociaux et politiques établis ; une revue, surtout, qui ne s’adresse pas qu’à des spécialistes et des initiés, mais, autant que possible, une revue pour tous et une revue ouverte ». 

Nous remercions vivement Jérôme Vidal, directeur de publication de la RdL, de nous avoir accordé l’autorisation de cette re-publication, qui permettra à certain·es de relire les articles d’une revue qui a compté dans la reconstruction intellectuelle de la gauche en France, et à d’autres de la découvrir. 

Sommaire

Éditorial

Laurent Bove, Spinoza et les Juifs (1). Fabrication d’un faux – à propos de Jean-Claude Milner, Le Sage trompeur

Ivan Segré, Spinoza et les Juifs (2). L’entreprise réactionnaire de Jean-Claude Milner. Entretien. Propos recueillis par Félix Boggio Éwanjé-Épée – à propos de Jean-Claude Milner, Le Sage trompeur

Yves Citton, Politiques de fonds – à propos de Robert Bonamy, Le Fond cinématographique ; Georges Didi-Huberman, Peuples exposés, peuples figurants ; Henry Torgue, Le Sonore, l’imaginaire et la ville ; Dominique Quessada, L’Inséparé. Essai sur un monde sans autre ; et de Karen Barad, Meeting the Universe Halfway

Guillaume Lecointre, L’individuation du vivant : quand l’adaptation individuelle rejoint l’adaptation de l’espèce – à propos de Alain Prochiantz, Qu’est-ce que le vivant ?

Félix Boggio Éwanjé-Épée et Matthieu Renault, Que faire des postcolonial studies ? – à propos de Vivek Chibber, Postcolonial Theory and the Specter of Capital

Ugo Palheta, L’illusion méritocratique, ou L’impensé d’une sociologie sociale-conservatrice – à propos de Camille Peugny, Le Destin au berceau

Le point sur

Gérard Bras, Le peuple existe-t-il ? – à propos de Laurent Bouvet, Le Sens du peuple ; et de Alain Badiou, Pierre Bourdieu, Judith Butler, Georges Didi- Huberman, Sadri Khiari et Jacques Rancière, Qu’est-ce qu’un peuple ?

Portrait

Vincent Chanson, Theodor W. Adorno, penseur de la catastrophe ou des « singularités concrètes » ? – à propos de Theodor W. Adorno, Société : Intégration, Désintégration

Géographie de la critique

Seht Ackerman, « The kids are all right ». La revue Jacobin, une nouvelle voix pour la gauche américaine. Entretien. Propos recueillis par Marc Saint-Upéry

Expérimentations politiques

Charlotte Nordmann, Une maison de paille pour tous ! – à propos de Collectif Straw d’la bale, La Maison de paille de Lausanne

Iconographie – Sadri Khiari

à voir aussi

Lire hors-ligne :



Source: Contretemps.eu