Mars 24, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
318 visites


Alors que le GIEC nous annonce à peine que ça y’est la catastrophe est bien là et que nous n’y echapperons pas, que les inégalités dans le capitalisme industriel n’ont jamais été si fortes, la métropole Aix-Marseille et la mairie de Pertuis ne démordent pas de leur projet d’agrandissement de 86 hectares de la zone industrielle de Pertuis en lieu et place de terres fertiles et de l’habitat d’une centaine de personnes.

Une association nommée Terres Vives lutte contre ce projet et cela fait un an que de nombreuses personnes ont rejoint la lutte en occupant les terres puis des maisons. C’est la ZAP (Zone A Patates). Cette occupation, une première manière de d’ancrer la lutte et de créer à la place du betonnage des terres, un espace de solidarité proposant d’autres manières de se lier, de prendre soin de la terre et des autres.

Roger Pellenc, maire de la ville et un des plus gros agro-industriels d’Europe, qui se réserve pas moins d’un tiers de la future zone, fera tout pour les raser. Il n’a d’ailleurs pas hésité à faire venir les pelleteuses à plusieurs reprises et en dehors de toute procédure, pour détruire des maisons qui auraient pu être occupées mais aussi le portail et le mur d’enceinte de la ZAP. Il n’a pas hésité non plus à faire de la police municipale sa milice privée, sécurisant ces opérations totalements illégales.

Les lieux sont maintenant menacés d’expulsion à compter de la fin mars. En effet les maisons occupées sont passées en justice et n’ont pas obtenu plus que la trève hivernale. Il nous faut à tout prix les défendre.

Pour cela, le Comité de soutien Marseillais à la ZAP de Pertuis propose de nous réunir ce mercredi 30 mars à 18H30 à Manifesten pour sa seconde assemblée publique. Le comité a pour ambition de permettre aux Marseillais ne pouvant aller vivre sur la ZAP de participer à la lutte en la faisant rayonner, en apportant un soutien matériel direct aux personnes sur place, ainsi qu’en l’articulant à toutes les luttes écologiques en cours.

Contact : [email protected]




Source: Mars-infos.org