Depuis le 16 février dernier, le peuple algérien descend massivement dans la rue et manifeste pacifiquement (Hirak). Le pouvoir malgré la répression et les arrestations arbitraires n’arrive pas à empêcher la révolution du sourire de durer et de bénéficier d’une large sympathie dans le monde.

Le scrutin du 12 décembre organisé par l’armée est une mascarade. Après le 12 décembre le Hirak continue et vendredi dernier les Algériennes et les Algériens sont encore descendus par centaines de milliers dans les rues.

Kamel Aissat, militant et syndicaliste algérien, de passage en France, participera à la réunion qui sera l’occasion de discuter des options qui s’offrent au Hirak après ces élections du 12 décembre, mais aussi de la solidarité que nous pouvons apporter au soulèvement du peuple algérien.

Rendez vous le mardi 17 décembre à partir de 19h, salle de la Médaille (avenue de la République) à Saint-Pierre-des-Corps.

Cette réunion est organisée par le Comité de soutien au peuple algérien qui anime une page facebook du même nom.


Article publié le 16 Déc 2019 sur Larotative.info