Malgré les récentes communications sur le projet Europacity, sa remise en cause croissante et les actions du Collectif pour le Triangle de Gonesse, ces terres fertiles aux portes de Paris sont loin d’être sauvées.

En effet, les travaux de la gare Triangle de Gonesse de la ligne 17 du Grand Paris Express sont toujours annoncés pour commencer mi-novembre. Quelles que soient les décisions qui seront prises concernant Europacity, l’implantation de cette gare en plein champ scellerait le destin du Triangle de Gonesse dans l’artificialisation.



À la croisée des ambitions du Grand Paris et des enjeux écologiques et sociaux, l’avenir du Triangle de Gonesse est en soi tout un symbole à la portée autant locale que nationale.

Avec un début des travaux prévus dans un petit mois, l’heure est donc à l’urgence et plus que jamais à la convergence.

C’est pourquoi le CPTG réaffirme son invitation à tous les collectifs, associations, gilets colorés et groupes motivés à se réunir le 20 novembre 2019 à la bourse du travail pour faire un point sur la situation et surtout préparer les multiples formes que prendra la suite de la lutte.

| !| Au vu de la taille limitée de l’espace qui nous est attribué, nous ne pouvons accueillir qu’une ou deux personnes de chaque collectif.

| !| Il s’agit d’une réunion de travail et non seulement d’information. Des réunions plus ouvertes et moins formelles seront organisées dans les semaines à venir.

Web : nonaeuropacity.com


Article publié le 22 Oct 2019 sur Paris-luttes.info