A l’heure qu’il est, la terrasse cède lentement sous les masses des ouvriers et les dernier.e.s occupant.e.s ont quitté les lieux après avoir passé une dernière matinée perché.e.s dans les arbres.

Nos stratégies, dans un premier temps, démarches admin puis d’occupation ont donc échouée, faute de moyens et de temps pour s’organiser, et malgré la force de notre engagement et la dynamique riche et forte de propositions, et l’émotion ressentie dans cette lutte trop vite écourtée. Elle nous a néanmoins montré les craintes de la mairie et de la préfecture devant notre détermination à s’opposer à la destruction de ce lieu et nous avons su attirer l’attention de nombreux toulousain.e.s. et des médias.

Ces interventions violentes et l’idée d’urgence non nécessaire sont pour nous un manque de respect de la part des institutions (Vivien et nous, les personnes attachées au lieu + les soutiens assoc, comités etc.)

“Tout” est détruit mais est ce finit pour autant ?

Venez participer au collectif… toutes les énergies et idées sont bienvenues pour la suite.

Quoi qu’il en soit la marche bleu devant la mairie, décidée lors de l’assemblée, est maintenue pour vendredi. Ce sera l’occasion de passer un moment ensemble, d’amener un peu de Bleu Bleu au cœur de la ville rose et d’adresser notre réponse au mépris de cette municipalité.

RDV mercredi 9 décembre 2020 à 18h au 12 rue Ferdinand Lassalle 31200 Toulouse

Venez nombreux, partager et échanger sur tout ça et bien d’autres choses !




Source: Iaata.info