Un collectif de travailleuses et travailleurs du numérique s’est créé au lendemain du 5 décembre 2019.

Si on sent dans leur appel à la grève contre la réforme des retraites une vision quelque peu idéalisée de la technologie, ils et elles formulent tout de même une critique des technologies asservissantes [1].

Une initiative intéressante dans un secteur encore trop peu syndiqué et politisé, à suivre sur OnEstLa.Tech.

Pablo (UCL Saint-Denis)


Article publié le 24 Jan 2020 sur Unioncommunistelibertaire.org