Après la manifestation du jeudi 24 mars contre la loi travail, une partie des manifestant.es ont décidé lors d’une assemblée générale d’aller occuper les locaux de France 3 Rhône-Alpes-Auvergne de la Part Dieu. Retour sur cette action.

24 mars 2016 : dans le cadre du mouvement contre la loi El Kohmri, des étudiant.e.s, précaires et lycéen.ne.s se sont mobilisé.e.s devant les locaux de France 3 à Lyon. Le seul but de cette action était de diffuser dans le JT 19/20 un communiqué, voté précédemment en Assemblée Générale, lu par une délégation de 3 personnes choisies.

L’accès aux locaux a été interdit, et la direction a fait appel aux forces de police. Les personnes mobilisées sont restées unies et ont décidé collectivement de ne pas quitter les lieux tant que leur demande n’aurait pas abouti. La direction de France 3 a donc simulé une négociation, suite à laquelle un accord avait été conclu ; un message de 10 secondes (c’est amusant n’est-ce pas d’avoir si peu de temps quand on est censé informer les gens…?) devait être filmé, pour être intégré par la suite dans le JT du soir.

Un journaliste est bel et bien arrivé avec une caméra mais… il n’a pas prévenu les personnes mobilisées du moment où les images étaient enregistrées. Puis, il est reparti, sans que les personnes présentes n’aient pu lire une seule ligne du communiqué ! Comble de l’ironie, l’un des arguments que la présidence de France 3 utilisait inlassablement pour faire partir les personnes mobilisées était : « Nous avons fait un reportage sur la manifestation d’aujourd’hui, laissez les journalistes faire leur travail. »

Oui, le reportage sur la manifestation du 24 mars réalisé par France 3 dans le 19/20 est bien présent… pendant 24 secondes pour une durée totale du JT de 18 minutes 51 secondes. Où est le travail des journalistes ?!

Un article a également été rédigé sur le site internet de France 3 dans lequel il est écrit que des images seraient intégrées « pour compléter le reportage qui sera diffusé dans le 19/20 ce soir. » (Voir sur le site de France 3 )…

Images qui sont invisibles dans le JT ! France 3 ment à France 3 ?

Face à ce comportement mesquin, restons mobilisé.e.s ! Nous reprendrons la parole dont ils nous privent ! Tous dans la rue le 31 mars !