Juin 5, 2021
Par Le Numéro Zéro
346 visites


Mercredi dernier, Marine Le Pen a décidé de venir à Saint Chamond. En plus de la provocation manifeste de sa présence dans notre département, nous avons pu constater que la Préfecture de la Loire avait décidé de jouer les chaperons du fascisme afin de pouvoir tranquilliser sa venue.

Pour cela, un dispositif exceptionnel était de mise.

Des dizaines de fourgons de CRS et policiers en tout genre, ont privé un bon nombre d’antifascistes d’accéder à l’enceinte du Château du Jarez (Symbole, d’ailleurs, du coté très « populaire » de cette oligarchie bourgeoise qui constitue le Rassemblement Nationale.)

Cependant, une jeunesse populaire, des habitant-es Couramiauds et un bon nombre de militant-es antifa unis, mobilisé-es ont permis de réserver l’accueil qu’il se devait à la responsable frontiste.

Que cela soit clair, de Saint Chamond à Saint Étienne, les Fascistes n’auront jamais rien à y faire !
Nous sommes et nous resterons toujours un terreau de lutte, une terre cosmopolite, populaire et solidaire !




Source: Lenumerozero.info