217 visites

Cette septième journée de mobilisation contre le projet de loi « Sécurité Globale », le projet de loi « Séparatisme » et les trois décrets sur le fichage, a été un succès : nous étions plus de 700 au plus fort de la manifestation à marcher (et danser) contre les politiques répressives et liberticides que ce gouvernement capitaliste tente de nous imposer. Si l’on est loin des 2000 personnes qui s’étaient mobilisées en novembre dernier, cette journée du 30 janvier montre que notre volonté de ne pas nous laisser museler est toujours intacte. Le retour du cortège dans le centre-ville était salutaire et nous a assuré une bonne visibilité.

Crédit : NPA Poitiers Vienne

Crédit : NPA Poitiers Vienne

Crédit : Web86.info

Il n’y a pour l’instant pas de nouvelle date fixée pour la prochaine journée de mobilisation mais nous n’allons pas attendre l’examen du projet de loi par le Sénat, au mois de mars, pour poursuivre la lutte. Nous ne devons pas nous laisser guider par l’agenda politique du gouvernement, c’est à nous d’imposer nos exigences, quand nous l’aurons décidé, et ce grâce à une auto-organisation massive et populaire. Alors continuons d’en parler autour de nous, d’informer et de nous organiser pour être prêt-es à mettre un nouveau coup de pression sur le gouvernement le moment venu.

Nous relayerons toutes les informations concernant la suite du mouvement. D’ici là, nous vous invitons à participer à la grève nationale et interprofessionnelle du 4 février pour la défense des emplois, des services publics et contre la précarisation grandissante de la classe laborieuse.

Plus de photos à voir sur Web86.info.
Dans la presse locale : France Bleu / La Nouvelle République




Source: Uclpoitiers.noblogs.org