Février 3, 2021
Par Le blog de anars 56
319 visites


Vannes, samedi 30 janvier, une bonne centaine de lycéen.ne.s dynamiques se sont opposé.e.s dans la bonne humeur aux discours de “Marchons enfants”. On aura entre autres noté la pancarte “Mieux vaut une paire de mères qu’un père de merde“. Il y avait aussi d’autres personnes motivées, dont des membres de notre groupe. Nous y avons fait circuler le papier reproduit ci-dessous.

Si les “Marchons enfants” étaient bien 200, il faut bien reconnaître que ce nombre a été atteint par la présence massive d’enfants… emmené.e.s par leurs parents.

Le groupe bigarré des lycéen.ne.s, initialement tenu à distance par les forces de police, a été contraint par ces dernières a quitté les lieux. Mobiles, les jeunes sont parti.e.s en cortège dans les rues de Vannes, jusque devant la mairie et sont redescendu.e.s entonner quelques sifflets et slogans à l’encontre des réactionnaires.

Par rapport à la même manifestation du 10 octobre 2020, nous nous félicitons que “Marchons enfants” voient ses effectifs divisés par trois alors que ceux de leurs opposant.e.s ont triplé.

Nous avons en tout cas trouvé remarquable que la Préfecture autorise une mobilisation pour “Marchons enfants” dans le centre-ville commerçant de Vannes, avec sono tonitruante, alors que les récentes mobilisations contre la Loi Sécurité globale et contre la réforme des retraites fin 2019 et début 2020 en ont toujours été empêchées… au nom de la sérénité commerciale.

Une orientation préfectorale qui pose, pour le moins, question.

Peut-être une préférence donnée aux groupes d’obédience religieuse, bien dans la ligne, bien dans le conformisme et la supposée tradition bretonne et des identitaires qui vont avec, au détriment des mouvements laïques, qui refusent que dieu guide leur conscience et leurs actes ? Dieu qui, nous le rappelons une fois encore, n’existe pas.

Une petite chanson en prime : https://www.youtube.com/watch?v=LnjMe5jCDbQ

———————————————

« Alerte Virus »

 

En ce jour du 30 pluviôse 2021, ici, place des Lys sont arrivés des virus aussi virulents que la peste brune, d’il y a 80 ans.

 

Ces virus variants, se nomment « Marchons enfants » et « Civitas ».

 

« Marchons enfants » est composé de plusieurs entités, c’est pour cela qu’il infecte l’esprit et le corps.

 

Le variant « Marchons enfants » se propage insidieusement au moyen de chromosomes qui se nomment, Les veilleurs, Les maires pour l’enfance, Les éveilleurs d’espérance, Les sentinelles, qui propagent des miasmes haineux et homophobes.

 

Le variant « Civitas », est quant à lui un peu plus virulent.

 

Il a été découvert en 2016, comme parti politique. Il stocke ses idées sur la partie extrême droite de votre cerveau, il se rapproche religieusement et royalement du virus de la peste brune. Il vous accrochera dangereusement par ses idées, homophobes, anti-migrants, contre le mariage homosexuel et peut vous donner la migraine religieuse extrême.

 

Soyez vigilants-antes et adoptez les bons gestes barrières contre ces virus.

 

Ne cédez pas à la haine !




Source: Anars56.over-blog.org