Communiqué de Solidaire étudiant Lyon sur la journée du 12 novembre et ses suite, notamment le blocage de l’université mercredi matin dès 6h30, et l’Assemblée Générale ce jeudi, de 12h à 14h.

Blocage mercredi matin à 6h30, Assemblée Générale ce jeudi, de 12h à 14h


En soutien à l’étudiant lyonnais qui s’est immolé par le feu du fait de sa précarité ce vendredi, 1500 personnes, personnel de l’Université, étudiant-e-s, gilets jaunes et syndicalistes se sont rassemblé-e-s ce matin devant le siège social du CROUS de Lyon-Saint-Etienne. Ce moment a été l’occasion de prises de paroles pour montrer notre soutien mais aussi pour porter nos revendications contre la précarité étudiante. Ce rassemblement a prouvé aux étudiant-e-s qu’iels ne sont pas isolé-e-s.

Le rassemblement s’est transformé en manifestation. Nous nous sommes dirigé-e-s vers le rectorat afin d’exiger de la part de la Ministre de l’Enseignement Supérieur des mesures concrètes contre la précarité et non la politique actuellement menée par le Gouvernement qui dégrade les conditions d’étude et de vie des étudiant-e-s. La seule réponse que nous ayons obtenue fut des portes closes et la présence de policiers dans l’enceinte du rectorat.

Nous sommes allé-e-s ensuite à Lyon II pour interpeller la Présidence afin qu’elle prenne des mesures concrètes et une position sans ambiguïtés. La seule réponse obtenue fut à nouveau une porte close.

Parce que nous ne pouvons pas nous en satisfaire, parce que nous voulons que les acteurs décisionnels de ce système apportent des réponses concrètes à la précarité étudiante, nous sommes rentré-e-s de force jusqu’au bureau de la Présidence. Acte symbolique qui pointe les responsables. Nous exigeons des mesures concrètes de lutte contre la précarité.

En parallèle, une action « repas gratuit » a été organisée au restaurant universitaire  : les étudiant-e-s ont pu se nourrir gratuitement. Le pain restant à été distribué aux SDF.

Nous avons lancé un appel au blocage dès demain pour mobiliser massivement les étudiant-e-s et le personnel. Nous appelons les étudiant-e-s à s’organiser sur leurs lieux d’études avec une Assemblée Générale, jeudi 14, de 12h à 14h.



Nous revendiquons :

  • le salaire étudiant,
  • la fin des expulsions locatives en période hivernale dans les logements CROUS
  • des logements décents, salubres et en nombre suffisant pour les étudiant-e-s
  • plus de personnels de santé dans l’Enseignement.

Article publié le 13 Nov 2019 sur Rebellyon.info