Les manifestants ont convergé vers la place Jean Jaurès où le Téléthon avait installé ses tentes

Samedi oblige, ce sont les Gilets Jaunes qui ont pris la tête de cortège

Rue Nationale bondée le samedi pour les achats de Noël « Ne nous regardez pas, rejoignez nous » et « Travaille, consomme, et ferme ta gueule ! »

Slogan anarcho-feministe

Le réseau féministe était bien présent. Une Assemblée Générale féministe est prévue le mardi 10 décembre à 13h à la fac des Tanneurs, amphi Roger

Derrière la banderole « Culture en Lutte »

La mobilisation était bien suivie dans le secondaire à Tours en cette fin de semaine tout en restant encore timide dans l’enseignement supérieur

Les étudiants, déjà mobilisés contre la précarité étudiante, organisent activement la contestation contre le réforme des retraites

Les Gilets Jaunes, toujours bien présents et déterminés, ont improvisé un parcours sinueux dans les rues de Tours

« Les canaris promènent les poulets »

« On vient te chercher chez toi »

Depuis son balcon, une personne âgée tous sourires salue et embrasse les manifestants-es

De nombreux chants enjoués animèrent le cortège

En fin de manifestation, la place Jean Jaurès fut bloquée quelques heures par une partie des manifestants pour qui le simple fait de défiler ne suffit plus

Ce fut l’occasion de courts débats avec des passants… Ici on a pu entendre « Si vous vous en prenez à mon argent, je prends mon smart-phone et hop, je transfère tout mon argent au Luxembourg ! »


Collectif éphémère de photographes contre la réforme des retraites


Article publié le 09 Déc 2019 sur Larotative.info