Février 16, 2021
Par Rebellyon
214 visites


Bulletin n° 195 du 12 février 2021, du réseau Résistons Ensemble. Formé en 2002, Résistons Ensemble a pour but d’informer, de briser l’isolement des victimes des violences policières et sécuritaires et de contribuer à leur auto organisation.

Le bulletin n° 195 du 12 février 2021, du petit journal mobile recto-verso A4 « RESISTONS ENSEMBLE » du réseau contre les violences policières et sécuritaires est sorti. Il est destiné à être photocopié et à être diffusé localement, si le journal vous plaît. Vous êtes invité⋅e⋅s à participer à son élaboration, à sa rédaction, à se joindre à l’équipe de rédaction. Nous attendons vos contributions, propositions, critiques …

À bientôt.

L’équipe de rédaction

Lire l’intégralité et télécharger ce bulletin mis en page au format pdf.

Au sommaire :

- La nouvelle guerre froide

- Enfermés et infantilisés, « vivre avec le virus » n’est pas une vie

- Sécurité globale, je ne peux plus respirer !

- Chronique de l’arbitraire

  • La vengeance de Blanquer est un plat qui se mange froid
  • « Les flics, les juges et les préfectures ont décidé que la vie des personnes sans-papiers ne vaut rien »
  • La police travaille

- Ni oubli, ni pardon !

  • Adama Traoré
  • Gaye Camara
  • Wissam el-Yamni
  • Le 20 mars

- Solidarité !

La nouvelle guerre froide
On croyait en avoir fini avec les guerres mondiales, que le dernier affrontement mondial entre les grandes puissances était la « Guerre Froide » dans les années 50 entre les camps de l’Est et de l’Ouest.
On était trop naïfs. À coté d’innombrables massacres (Mali, Gaza…), une nouvelle guerre froide reprend entre les États Unis, la Grande-Bretagne, la Chine, la Russie, l’Allemagne et la France. Chaque participant veut arracher davantage de marché, étendre son influence idéologique, technologique et scientifique. Leurs armes dans cette guerre sont les vaccins anti-Covid. Leur but c’est le profit. C’est pour cette raison qu’il est hors de question de lever le secret des brevet et de les rendre publics. Cette guerre à l’extérieur a sa sœur jumelle à l’intérieur qui sévit par l’instauration d’un État policier contre les pauvres et tous les récalcitrants indisciplinés.




Source: Rebellyon.info