Janvier 20, 2022
Par Basse Chaine
206 visites

1 an déjà depuis l’expulsion de la Grande Ourse …

1 an déjà depuis l’expulsion de la Grande Ourse …

Un escadron de gendarmes mobiles de 110 individus plus les renforts de la police d’Angers, environ 30 policiers ( BAC, motards etc … ) remplacés sur les coups de 13H par une compagnie de CRS de 120 individus environ, à cela s’ajoute les huissiers.

Et également les intérimaires ( environ 20 le premier jour ) qui bosseront pendant une dizaine de jours pour vider le bâtiment.

Coût de l’opération : INCONNU

Estimation plus de 100 000 €

La Grande Ourse se félicite de sa prouesse : 28 Bennes de poids lourd pour débarrasser le bâtiment pourtant vide lors de l’entrée des habitant.e.s, qui peut prétendre nous traiter de faignant.e.s quand on sait que tout a été acheminé à la main durant les 15 mois d’occupations. On entend déjà les rapaces dire que le lieu était jonché de déchets et l’on répondra qu’une fois la police ayant tout retourné le lieu pendant 2H il est facile de prendre des photos des cabanes écroulées pour étayer ces propos …

Résultat, des gens à la rue encore aujourd’hui et un bâtiment toujours vide qui se dégrade de jour en jour et qui a été volontairement dévitalisé pour ne plus être occupé …

Il y a même des infiltrations d’humidité chez les voisins du bâtiment du 6 Quai Robert fèvre depuis que le toit a été détruit et les vitres cassées par les expulseurs …

Jamais nous n’aurions imaginé voir ce qui nous énerve au plus haut point, 11 mois après l’expulsion de la GO :

Quelqu’un dormir à même le sol juste devant ce bâtiment fermé, vide et froid qui est devenu un mur d’expression en plein centre ville. Si l’on prend le temps de s’arrêter devant on peut entendre « c’était quoi ça ? » et parfois un.e angevin.e raconter l’utilité de ce squat qui logeait des personnes en galère, des militant.e.s ou encore des gens de passages.

Alors vous vous en doutez, on aime pas rester sans rien faire !

Nous vous invitons donc à nous rejoindre pour protester contre l’hypocrisie et le laxisme des institutions qui regardent les gens crever dans la rue sans rien faire ou si peu !

Ou plutôt si ! Des discours hypocrites qui resteront sans actes concrets et déterminants !

Le 115 malgré l’expulsion de la Grande Ourse n’a toujours pas connu d’augmentation de son nombre de place et oui le nombre 61 restera tristement célèbre puisqu’il stagne depuis des années …

Et si les arguments vous manquent rappelons qu’a Angers le prix du m2 locatif à augmenté de 30% en 10 ans ( un loyer de 300€ en 2012 est maintenant de 400€ ) et c’est une moyenne … Quand dans le même temps les APL diminuent …

Vient manifester avec nous POUR :

- un logement dignes pour tout le monde

- la fin de la spéculation immobilière

- un monde sans frontières

Rendez vous le 22 Janvier à 16H30 au jardin du Mail !

Au menu crêpes, vin chaud et quelques surprises ! 😉

Squat Partout, Police nul part !

Source : évènement facebook de La Grande Ourse




Source: Basse-chaine.info