Février 15, 2017
Par La Rotative (Tours)
29 visites


Suite à la liquidation judiciaire de l’association gérant le foyer d’urgence Albert Thomas, le 23 décembre 2016, un appel à projets avait été lancé pour le maintien des places d’hébergement. Dans un communiqué de presse daté du 13 février 2017, la préfecture d’Indre-et-Loire annonce que c’est le projet de la Croix Rouge Française qui a été retenu, pour une mise en œuvre à partir du début du mois de mars.

Aucune précision n’a été apportée aux résidents concernant leurs revendications et leurs conditions (…)


Brèves

/
,




Source: