Dimanche 7 juillet, suite à un événement dans le cadre de la Pride, organisé par Queer Fish et l’Usine, sur la Place des Volontaires une personne a été arrêtée alors qu’elle faisait partie d’un groupe qui témoignait sa solidarité avec une personne visée par un contrôle de police raciste. Elle a été relachée après 1h30 au poste.

Hier soir, le 21 juillet, à nouveau lors d’un événement de Queer Fish et de l’Usine, des personnes ont été embarquées et mises en garde à vue pour le même motif. Cette fois l’intervention des flics a été particulièrement brutale. Des dizaines de personnes ont été gazées et violentées, puis 5 personnes ont été embarquées, après avoir été menottées avec force. Elles sont actuellement toujours en garde à vue.

Nous dénonçons fermement les pratiques racistes de plus en plus régulières de la police autour de l’Usine et réclamons la libération immédiate de toutes les personnes arrêtées.

Plus d’infos à venir, tenez-vous informé.e.x.s !


Article publié le 22 Juil 2019 sur Renverse.co