Mars 18, 2019
Par Indymedia Nantes
374 visites


Résumé : sur les 14 personnes arrêtées à la manif du 16 février à Nantes, deux passnent en compa le 18 février. Elles sont toutes les deux accusées de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique sans ITT. Dans la première affaire les “victimes” ne sont pas identifées. Dans la secondes elles sont anonymisées.

La première écope de 2 mois de sursis TIG (105 heures de TIG à faire sinon 2 mois de taule), la seconde se prend 200€ d’amende. Toutes les 2 sont interdites de manif pendans 1 an.




Source: