Juin 11, 2016
Par Le Monde Libertaire
401 visites


Loïc Canitrot, technicien de la compagnie de théâtre Jolie Môme basée à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), militant de la CGT, de la Coordination des précaires et de Nuit debout, a subi 48 heures de garde à vue parce qu’il avait participé à l’occupation du siège du Medef à Paris. Il passera en procès dans un mois et demi pour “violence en groupe”, alors que l’occupation était non-violente. Logique !…




Source: