Depuis lundi, les images de l’intervention musclée des forces de l’ordre contre des étudiants qui occupaient pacifiquement une salle de l’emblématique faculté, berceau de Mai 68, ont fait le tour des réseaux sociaux. Et suscité une vague d’indignation contre cette volonté du gouvernement, aussi affirmée qu’irresponsable, de miser sur la répression pure et dure pour enrayer le mouvement de contestation…