Le 6 février dernier, sept étudiant.e.s sont passé.es l’un.e après l’autre devant la commission disciplinaire de l’université de Poitiers pour avoir dénoncé l’aspect marchand d’un cours « d’insertion professionnelle » et les mutations de l’Université.


à lire ailleurs

/
,