Il aura donc fallu attendre ce lundi 15h pour apprendre le report sine die du rendez vous salarial concernant plus de 5 millions d’agent-es publics.

Si le nouveau Premier Ministre indiquait ce week end que les ministres devraient être opérationnels tout de suite, il semble que la fonction publique et les agent-es qui y exercent ne soient déjà pas une priorité pour le nouveau gouvernement.

Certes, il n’y avait que peu d’espoir de ce qui devait ressortir de ce rendez-vous salarial.

Cependant, puisque la fonction publique a désormais un ministère, Solidaires considère qu’il aurait été un geste fort que la nouvelle ministre rencontre dès demain les représentant-es des personnels et écoute leurs légitimes revendications.

Solidaires s’inquiète par ailleurs fortement de l’intitulé exact “transformation et fonction publique” qui semble d’ores et déjà révélateur des volontés du gouvernement.

Pour Solidaires FP, nouveau gouvernement ou pas, les revendications persistent avec notamment :

• Orientations nouvelles pour les services publics et la fonction publique passant notamment par des moyens humains et matériels et l’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique,

• retrait de la réforme des retraites, génératrice de la paupérisation des retraité-e-s,

• reconnaissance du travail des agent-es publics par des revalorisations indiciaires et l’attribution d’un nombre de points d’indice identique pour tous-tes notamment,

Les services publics et la fonction publique sont une richesse. Pas un coût. Les agent-es publics ne doivent pas être une nouvelle fois oublié-es.


Documents à télécharger

Article publié le 6 juillet 2020


Article publié le 06 Juil 2020 sur Solidaires.org