219 visites

L’astroturfing est une technique de communication très employée tant par la droite et l’extrême droite que par les lobbys capitalistes depuis des années aux États-Unis, toujours à la pointe de la manipulation de l’opinion. Plus les réseaux sociaux se développent, plus cette technique est efficace.

Le terme a été utilisé la première fois par le sénateur étasunien Lloyd Bentsen. Le nom provient d’un produit de gazon synthétique qui imitait à s’y méprendre le gazon naturel. Le sénateur voulait opposer les mouvements sociaux de citoyens aux tentatives d’entreprises peu scrupuleuses de simuler un emballement citoyen autour de leur cause.

Dans ce processus politique, le mécanisme cherche à jouer sur la théorie du bandwagon effect soit un effet boule de neige, qui stipule que les individus ont tendance à suivre l’opinion majoritaire. Les opérations politiques sur les réseaux sociaux cherchent alors à simuler l’existence d’une majorité politique cachée pour influencer des individus à suivre ces courants politiques minoritaires.

L’extrême droite française l’utilise également pour créer de faux mouvements soi-disant spontanés et faire croire que leurs idées nauséabondes seraient majoritaires, sans montrer leur hideuse tête brune… Bref, faire croire qu’ils disent tout haut ce que la majorité penserait tout bas.

Victor Klemperer




Source: Unioncommunistelibertaire.org