Octobre 20, 2017
Par Zone À Défendre
224 visites

Le projet d’aéroport international de Nantes Atlantique s’enlise. L’AmbaZADa, cabane intergalactique pour lier les luttes et les peuples du monde, sort de terre. Cet été, un camp a réuni des centaines de personnes, venues d’horizons aussi divers que l’Italie, les pays-basques, les USA, le Chili… pour participer au chantier et se former en construisant le bâtiment. Celui-ci a été érigé dans l’inventivité et les pratiques de partage cultivées sur la zad : mutualisation des outils et des compétences, expérimentations architecturales…

- Le bois de la charpente a été -prélevé dans la forêt de Rohanne et scié à la ferme de Bellevue

- des poteaux électriques récupérés constituent les fondations,

- Du chanvre cultivé sur zone a fourni l’isolation,

- 1000 briques ont été confectionnées à partir de l’argile du bocage.

Cet espace a vocation à accueillir les rencontres et échanges entre les luttes d’ici et d’ailleurs, pour les lier et les renforcer. Quiconque le souhaitera pourra organiser discussions, ateliers, formations, présentations, expositions, projections, assemblées et toute forme encore à inventer.

La semaine intergalactique et le camp du mois d’août ont donné un aperçu de ce qui pourrait se dérouler dans cet espace. A cette occasion, plusieurs passerelles se sont ouvertes, telle que celle entre la Zad et le pays basque. Un appel du quartier occupé d’Errekaleor à renouveler nos échanges, sous la forme d’un jumelage entre les deux lieux en lutte, va mener à une nouvelle rencontre au printemps prochain. Cette rencontre est l’une d’une longue série à venir.

Afin de célébrer la fin de la première phase du chantier de l’Ambazada, et remercier toutes les énergies déployées pour le chantier, les apports en matériaux et en coups de mains nous vous invitons à un grand repas festif sous la charpente du bâtiment, le midi du samedi 28 octobre. La fête durera jusqu’au soir. L’auberge du Limimbout et la cantine Vegan de la Zad s’occupent de la bouffe et de la buvette. Pour faciliter le ravitaillement, merci de confirmer votre venue par mail*, ou de vous inscrire sur le tableau mis en place à l’Ambazada avant le 25 octobre.

A bientôt !

*nous contacter : [email protected]




Source: