Janvier 23, 2021
Par Rennes Info
265 visites


Communiqué suite à la répression de la manifestation à Rennes ce samedi
23/01 :

Comme nous avons pu le constater une nouvelle fois, le préfet de Rennes,
Emmanuel Berthier, entend bien annihiler toute volonté populaire de
contester la répression des alternatives culturelles et sociales.

Alors que la manifestation avait été déclarée en bonne et due forme, la
préfecture a empêché toutes installation de matériel sonore servant aux
prises de paroles.

Alors que des individus avaient avait réussi à passer entre les mailles
du filet avec une petite sono, pour exercer leur droit d’expression lors
de la manifestation, la police a chargé sans la moindre sommation les
manifestant.es qui attendaient pacifiquement le discours des
organisateur.ices. Plusieurs personnes ont été blessées et le matériel
volontairement endommagé et confisqué.

Les manifestant.es ont ensuite été pourchassé.es dans les rues
adjacentes.

Le mépris de la préfecture pour la jeunesse et la culture ne fera que
renforcer notre détermination.

Nous, comité de soutien de Rennes aux inculpés de la Maskarade, exigeons
l’arrêt de la stigmatisation et de la répression des alternatives
culturelles et sociales et l’arrêt des poursuites disproportionnées
contre les participant.es et les organisateur.trices de la Maskarade du
31 décembre.

Le comité de soutien de Rennes aux inculpés de la Maskarade




Source: Rennes-info.org