Novembre 6, 2021
Par Rennes Info
353 visites



Plus de 40 organisations ont appelé à cette mobilisation

Pour dégeler la frilosité des décideurs/euses, élu.es et actionnaires, réuni.es à Glasgow pour la COP26, à l’appel de 47 organisations, près de 3000 Rennais.es sont venu.es chauffer la rue pour montrer leur exigence de mesures suffisantes pour protéger l’avenir d’un chaos écologique annoncé.

Après une longue période où les marches climat ont été réduites par le risque sanitaire de la Covid, nous nous réjouissons que le mouvement occupe à nouveau l’espace public. Le collectif rennais regroupant des organisations avec une très grande diversité d’engagements a parié sur un rassemblement recentré sur le climat et la biodiversité.

La foule qui s’est réunie montre que les habitant.es sont prêt.es à mettre en œuvre la justice climatique sans oublier la justice sociale. Nous voulons engager maintenant les efforts pour réussir cette priorité de sauvegarder le climat, un bien commun sans lequel tous les autres ne sont rien.

Le rassemblement a débuté par la lecture d’un texte commun au cours de laquelle est intervenu Grégory Dos Santos, un habitant de Rennes Métropole tiré au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat.

  • l’attention de tou.te.s les élu.es et en particulier du Président Macron, comme notre copine Manon qui est allée rejoindre la délégation à Glasgow, les Rennais.es et les manifestant.es dans toutes les villes nous sommes engagé.es à « ne pas détourner le regard. À vous garder à l’œil lors de la COP 26 et à maintenir la pression ensuite : parce que vous n’avez toujours pas débloqué les 100 milliards de dollars que vous aviez promis aux pays pauvres il y a douze ans à Copenhague et parce que vous déroulez le tapis rouge aux pollueurs/euses, aux as de l’évasion fiscale, aux champion.nes des dividendes et du greenwashing ».
    La manifestation s’est ensuite engagée place de Bretagne entraînée par la jeunesse qui sait parfaitement qu‘en l’état, elle n’échappera pas aux conséquences des habitudes énergivores. « Stop Bla Bla, Cop26 On veut Des Actes » a-t-il été scandé joyeusement. Nous sommes heureux/euses que la queue de la manifestation était fournie par les militant.es politiques, qui, nous l’espérons, sauront s’approprier notre aspiration à une justice climatique, en faisant du climat LE sujet des prochaines élections présidentielles et législatives d’avril et juin 2022.

ON S’BOUGE POUR QUE ÇA BOUGE !

PDF - 89.1 ko
Discours Marche Mondiale Rennes – 6 Novembre

Liste des organisations signataires de l’appel Rennais à mobilisation :
Affides, Agir pour le climat, Alternatiba, Artisans du monde, les étudiants d’Ar Vuhez, Attac, Biocoop
Scarabée, La Bouëxière Environnement, Bretagne Vivante, CCFD Terre Solidaire, CGT Bretagne, Chrétiens
unis pour la Terre, Coben, Cohérence, Cop trotter, Droit des Étudiants, Eau et Rivières de Bretagne, Eco
Challenge, Enercoop Bretagne, Extinction Rebellion, FCPE 35, FNE Bretagne, Le forum social des quartiers
du Blosne, FSU 35, La Bonne Assiette, Libre Canut, Ligue des Droits de l’Homme, LPO Bretagne, Maison
internationale de Rennes, Mouvement de la Paix, Nous voulons des Coquelicots Rennes, Parasol, Oxfam,
Solidaires 35, Solidaires Etudiants Rennes, Union Pirate Rennes 1, Union Pirate Rennes 2, Volée de Piafs –
Trisk’ailes, VRAC Rennes, Xylm, et enfin Youth for Climate.




Source: Rennes-info.org