Le verdict est très lourd dans le procès de la voiture de police brûlée quai de Valmy. Le président a suivi ou alourdi les peines demandées par le procureur dans l’ensemble, en s’autorisant des comparaisons limites : “Vous avez agressé des policiers uniquement parce qu’ils étaient policiers. Un peu comme d’autres s’en prennent à des noirs parce qu’ils sont noirs” a lancé le président à Antonin. Les condamnés sont sommés de payer au syndicat de police Alliance, partisan du tout sécuritaire, 5000 euros de (…)


Repression et oppression

/
Affaire de la voiture de flic brûlée à Paris (18 mai 2016)