Novembre 29, 2019
Par Renversé (Suisse Romande)
313 visites


Le 1er janvier 2019, la loi “Asile & Immigration” est rentrĂ©e en application en France, prolongeant (entre autre) la durĂ©e d’enfermement dans les centres de rĂ©tention administrative (CRA) de 45 Ă  90 jours. Les pratiques carcĂ©rales (gestion des populations, mises Ă  l’isolement et transferts punitifs, comportements des maton.nes keufs, utilisation des mĂ©dicaments comme outils de contrĂŽle social
) s’élargissent ainsi de plus en plus dans ces prisons pour sans-papiers, mais aussi au-dehors avec la militarisation des frontiĂšres, l’assignation Ă  rĂ©sidences des “dublinĂ©s”, etc.

Les centres de rĂ©tention adminstrative sont des prisons pour sans-papiers qui servent autant Ă  expulser massivement qu’à enfermer des populations que l’Etat et les patrons veulent pouvoir exploiter. Les violences policiĂšres, tortures psychologiques ou physiques servent aussi Ă  marquer les corps et les esprits.

Depuis janvier dernier, une assemblĂ©e publique se tient dans la rĂ©gion Ile de France pour soutenir et appuyer les rĂ©voltes dans les quatres prisons pour sans-papiers qui s’y trouvent : Vincennes (94), Mesnil-Amelot (77), Plaisir (78) et Palaiseau (91). D’autres collectifs existent Ă  Lyon, Marseilles ou SĂštes, pour lutter contre les CRA et soutenir les prisonnier.Ăšres.

Des rĂ©voltes, collectives ou non, ont lieu en permanence dans ces prisons. Ce qui est plus rare c’est qu’elles trouvent un Ă©cho Ă  l’extĂ©rieur.

L’assemblĂ©e essaye de relayer la parole des prisonnier.Ăšres en utilisant la radio (particuliĂšrement avec l’émission l’EnvolĂ©e sur FrĂ©quence Paris Plurielle ), en tractant et en collant les communiquĂ©s et autres tĂ©moignages qui sortent de ces prisons, ainsi qu’avec le blog “A bas les CRA” : abaslescra.noblogs.org. Le plus souvent possible, des parloirs sauvages (rassemblement devant la prison / manifestation dans la prison des sans-papiers emprisonnĂ©s) ont lieu devant Vincennes et Mesnil-Amelot en lien avec les rĂ©voltes des prisonnier.Ăšres.

Ce systĂšme d’enfermement et de gestion de populations Ă©trangĂšres a Ă©tĂ© un laboratoire d’expĂ©rimentation Ă  la fois aux Ă©chelles nationales mais aussi de collaborations europĂ©enne. La rĂ©pression du contre-G20 Ă  Hambourg (et surtout aprĂšs celui-ci), les extraditions intra-europĂ©ennes et la collaboration des keufs s’accĂ©lĂšrent ! On pense que c’est important de s’informer sur les luttes qui se passent partout en Europe contre ce systĂšme d’enfermement et ses frontiĂšres !

Des membres du collectif l’EnvolĂ©e seront lĂ  le 6 dĂ©cembre au Silure pour parler de ces luttes dans les prisons pour sans-papiers en France, mais aussi plus largement pour discuter des rĂ©voltes et des rĂ©sistances dans les prisons que nous pouvons relayer / soutenir. L’EnvolĂ©e est un collectif anti-carcĂ©ral, constituĂ© en majoritĂ© de proches de prisonnier.Ăšres ou d’ancien.ne.s prisonnier.Ăšres, de militant.e.s contre toutes les prisons. On essaye de relayer la parole des prisonnier.Ăšres (collective ou non), et de faire entendre dehors que tou.te.s les prisonnier.Ăšres sont politiques.

Tout le monde est bienvenu pour discuter ensemble de ces croisements entre frontiĂšres et prisons, des luttes dans les diffĂ©rents types de prisons, des pratiques de luttes qu’on peut avoir pour crĂ©er du lien avec les prisonnier.Ăšres, soutenir et relayer ces luttes.

Pour plus d’infos : Des communiquĂ©s de prisonnier.Ăšres en lutte, des tĂ©moignages ou autres infos sur les rĂ©voltes en centre de rĂ©tentions sont disponibles ici : abaslescra.noblogs.org. Certains textes ont Ă©tĂ© republiĂ©s sur Paris-Luttes.info.

De nombreuses archives de textes et les Ă©missions de l’EnvolĂ©e en IDF (appels de prisonnier.Ăšres, lecture de lettres, etc) sont Ă©galement disponibles sur leur site : lenvolee.net

A bas toutes les prisons !

Accueil dĂšs 17h (permanence bibliothĂšque)

Discussion : 19h

Silure,

3, sentier des Saules

1205 GenĂšve

[email protected]




Source: Renverse.co