En grève depuis près de 60 jours, les 11 femmes de chambre sous-traitées et mal payées du NH Collection continuent de se dresser contre leur « employeur » ELIOR. Elles tiennent grâce à leur courage et combativité, mais aussi grâce au soutien, physique (sur les piquets de grève tous les matins dès 9h30), moral et financier. La caisse de grève, alimentée par les gestes solidaires, a permis de compenser les pertes de salaire de mai et juin !

Les manifs GJ ne manquent jamais de s’arrêter saluer ses combattantes qui connaissent de plus en plus les coups de matraque. Il va falloir imaginer ensemble de nouvelles actions pour faire monter la pression et forcer ELIOR à négocier et accepter leurs justes revendications. D’ailleurs, d’autres salarié.es d’ELIOR se sont mis en grève dans les boutiques de la Gare St Charles pour dénoncer les mauvais traitements…

Alors tout le monde à la Maison du Peuple pour les écouter, les soutenir et participer à leur lutte !

Au programme : Projections de vidéos sur la lutte (Primitivi), discussions, Gâteaux des grévistes à prix libre et cagnotte pour la caisse de grève…


Article publié le 17 Juin 2019 sur Mars-infos.org