La ZAD de Notre-Dame-des-Landes est devenue le plus grand squat à ciel ouvert d’Europe. Utopie réalisée pour certain.e.s, espace de rencontres et critique en acte du capitalisme, elle n’a pas fini de soulever les passions. Ce livre raconte l’évolution d’un territoire où ce geste simple, habiter, est inséparable de celui de lutter.


Article publié le 13 Mai 2019 sur Iaata.info