Le jeudi 23 mai à 19 heures, à la librairie Le Bal des ardents : rencontre avec le collectif Illusio autour des plus récents numéros la revue Illusio et de la correspondance T. Adorno- S. Krakauer (Le Bord de l’eau).

Depuis 15 ans, la revue Illusio, basée à Caen, concentre ses réflexions et ses publications sur les théories critiques du capitalisme. S’inscrivant dans une tradition sociologique et philosophique initiée par Marx, reprise et altérée par l’École de Francfort, le freudo-marxisme, les situationnistes, les penseurs de l’écologie politique et la critique de la valeur, Illusio se propose d’actualiser la théorie critique et de participer à l’élaboration d’une critique radicale du capitalisme contemporain.

Elle a publié entre autres Anselm Jappe, Jean-Marie Brohm, Patrick Vassort, Theodor Adorno, Guy Debord, Herbert Marcuse, Angela Davis, Gunther Anders, Seyla Benhabib, Alain Brossat, Nicolas Oblin, Norbert Trenkle.

Ronan David et Fabien Lebrun, membres du Collectif Illusio et contributeurs réguliers de la revue, présenteront le dernier numéro consacré à « l’enfance au temps de l’humanité superflue », les quatre volumes consacrés à la « Théorie critique de la crise », parus entre 2013 et 2017 et rassemblant de nombreux auteurs proches de l’École de Francfort, ainsi que la correspondance entre Theodor Adorno et Siegfried Kracauer, récemment parue aux Éditions du Bord de l’Eau.

Rencontre avec la revue Illusio le jeudi 23 mai

Rencontre organisée avec l’association Livraisons

Librairie Le Bal des Ardents – 17 rue Neuve – 69001 Lyon


Article publié le 21 Mai 2019 sur Rebellyon.info