L’ultime soirée du cycle de six événements consacrés par la LDH 13, Survie Paca, le MLA et le MRAP, à la commémoration du génocide des Tutsis au Rwanda, verra un dernier débat, le vendredi 12 avril à 19H30 à la Dar Lamifa à Marseille,. avec Guillaume Ancel, officier français de Turquoise, auteur de “Rwanda, la fin du silence”.

Cette série d’événements était axée autour d’un thème commun : “Comprendre, RWANDA 1994-2019”, à savoir le troisième et dernier génocide de l’humanité, car nous sommes toujours interpellés par une histoire franco-rwandaise dans laquelle notre pays porte de lourdes responsabilités.

Si nous renonçons à faire toute la lumière sur cette histoire, comment pourrons-nous être crédibles lorsque nos dirigeants répéteront encore, lors de nécessaires commémorations de ces génocides, leur « Plus jamais ça » ? Comment pourrons-nous écrire les livres d’histoire enseignés à nos enfants ?

Il s’agit donc encore de comprendre et de savoir, 25 ans après, ce que la France a fait au Rwanda avant, pendant et après ce génocide, dans une relation très étroite avec ceux qui l’ont préparé et perpétré.