Avec ce roman de Serge Legrand Vall, c’est tout un pan de la lutte anti-franquiste qui est évoqué. Originalité de cet ouvrage, son personnage central (Mateu) est un ex policier barcelonais, plutôt enclin à suivre les directives des communistes du PSUC.

Le récit commence à l’automne 1944 avec l’expédition du Val d’Aran qui sera un fiasco mais aucours de laquelle Mateu se remémore les événements survenus en Espagne depuis juillet 36 : le putsch des militaires contre la jeune République, la riposte ouvrière, la révolution, la guerre, et aussi la contre-révolution dont il a été un des protagonistes. Il repense à son attitude personnelle, ses choix politiques, sa rencontre amoureuse avec une jeune militante de la CNT. Au fil des différents chapitres du livre, les périodes fortes de la guerre civile défilent : les journées de feu de juillet 36, la contre-révolution de mai 37 à Barcelone, la liquidation des collectivités libertaires en Aragon en août 37, la chasse aux anarchistes et poumistes, la défaite du camp républicain, la Retirada et l’exode en France en 39, puis les maquis pyrénéens.

L’auteur dans ce superbe roman a réussi à mêler fiction et épisodes historiques authentiques. Il sera présent pour présenter son livre et participer au débat qui s’ensuivra.

Dimanche 27 septembre 2020 à 16h

à la librairie du Monde libertaire

145 rue Amelot-75011-Paris

M° République ou Oberkampf

Entrée libre avec masque et dans la limite des places disponibles en raison des mesures sanitaires en vigueur.




Article publié le 21 Sep 2020 sur Paris-luttes.info