Avril 23, 2016
Par Le Monde Libertaire
70 visites


par Pat de Botul le 23 avril 2016

Remous en Israël

Le soldat israélien inculpé d’homicide pour avoir achevé un palestinien blessé (voir la brève rubrique internationale), bénéficie d’une permission de deux jours pour célébrer la Pâque juive.
Son cas divise profondément les Israéliens, entre ceux qui plaident pour le respect par l’armée de valeurs éthiques et ceux qui défendent le militaire en invoquant la multiplication des attaques palestiniennes (qui réagissent notamment contre l’occupation de la Cisjordanie par les Colons).
Bien que Netanyahu et le ministre de la Défense aient réprouvé l’acte du soldat, l’extrême-droite appelle à sa libération, tandis que des milliers de manifestants on manifesté à Tel-Aviv pour le soutenir. A suivre…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: