Juillet 25, 2021
Par Demain Le Grand Soir
261 visites


La question de l’adhésion de la Turquie à l’ Union européenne n’est plus à l’ordre du jour, même si elle n’a pas été officiellement abandonnée.

Par cette désinformation iconographique le Rassemblement “national”(sic) et Identité et démocratie, le groupe de l’extrême- droite (dont Alternative pour l’Allemagne) au Parlement européen, cherchent à faire peur. Le dessin fait penser à l’affiche de l’exposition ” Le juif et la France à Paris en 1941-1942 ” (voir sur internet le site : https://www.pinterest.fr/alamowitch/affiches-antis%C3%A9mites-vichy/).


Sur celle-ci la place d’Erdogan se frottant les mains devant une carte de l’Europe était tenue par un juif au nez à peine plus proéminent et aux mains crochues sur une mappemonde sur laquelle se distingue bien l’Europe. Quant aux lézardes on les retrouve sur une affiche vichyste Révolution nationale où s’écroule une maison surmontée par une étoile de David. Il s’agissait d’associer les juifs comme aujourd’hui le président turc, et derrière lui les musulmans, à un processus de destruction.

Par opportunisme le Turc et son drapeau a remplacé le juif (souvent associé au franc-maçon par l’extrême-droite et les nazis). Cette propagande est la démonstration que le Rassemblement “national” (sic) reste imprégné par cette idéologie antisémite dont les archétypes constituent son ADN, malgré les ravalements de la façade.

Quelles que soient les déceptions et les réticences suscitées par l’offre électorale en 2021 et 2022, la priorité des priorités est d’éliminer la lèpre Lepéniste partout où l’amnésie et la négligence ou l’aveuglement devant la démagogie et la manipulation pourraient lui faciliter un débouché électoral.

Jean Marie Moine

Historien




Source: Demainlegrandsoir.org