par Pat de Botul le 26 mars 2016

Rémi Fraisse : rebondissement juridique

Il a été prouvé par divers témoignages irréfutables que contrairement à ce qui avait été affirmé après l’accident, le militant écologiste et non-violent, Rémi Fraisse, tué en octobre 2014 sur le site du barrage de Sivens (Tarn) ne provoquait pas les gendarmes, mais au contraire leur demandait “d’arrêter” l’agression au moment où il a reçu une grenade qui l’a tué. C’est hélas un peu tard.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …