Juillet 7, 2020
Par Nantes Révoltée
203 visites



Balkany apprend que son avocat devient ministre de la Justice !


🔮MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR –

GĂ©rald Darmanin. Pendant les Gilets Jaunes, cette flaque de boue dĂ©clarait : « nous devons comprendre ce que c’est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros». 4 ans plus tĂŽt, il Ă©tait avec les homophobes de la Manif Pour Tous. Pendant le confinement, il voulait permettre aux patrons d’obliger les salariĂ©s Ă  prendre leurs congĂ©s payĂ©s. Encore plus grave, il est l’objet d’une plainte pour viol, harcĂšlement sexuel et abus de confiance. Comment croire que l’enquĂȘte sera menĂ©e honnĂȘtement contre « le premier flic de France ?

🔮MINISTÈRE DE LA JUSTICE –

Dupond- Moretti. L’avocat mĂ©diatique a notamment dĂ©fendu la police contre Jean-Luc MĂ©lenchon dans l’affaire des perquisitions mais surtout, rĂ©cemment, le criminel en col blanc Balkany. C’est un bourgeois qui s’est fait un nom dans de grandes affaires judiciaires. DĂ©fenseur du “droit au sexisme”, il souhaite la fin de l’anonymat sur les rĂ©seaux sociaux. Lui qui s’est souvent opposĂ© aux procureurs va finalement poursuivre la politique pĂ©nale ultra-violente menĂ©e ces derniĂšres annĂ©es. TrĂšs mauvais signe pour les libertĂ©s.

🔮PORTE PAROLE –

Gabriel Attal. C’est l’illuminĂ© Macroniste qui embrigade la jeunesse française dans le « Service National Universel », une structure militariste Ă  la sauce startup, le tout pour 1,5 milliards d’euros.

🔮MINISTÈRE DE L’EDUCATION –

Blanquer. SurnommĂ© tĂȘte de suppositoire, il aura mis les profs de la maternelle Ă  l’universitĂ© dans la rue contre ses rĂ©formes autoritaires. Saccage de l’éducation nationale, enseignants gazĂ©s, programmes rĂ©actionnaires
 Il s’est Ă  peu prĂšs trompĂ© sur tout pendant le confinement. Avec lui, l’école est une entreprise, au fond Ă  droite.

🔮MINISTÈRE DU TRAVAIL –

Elisabeth Borne Au ministĂšre des transports, elle a pulvĂ©risĂ© les droits des cheminots en mĂ©prisant totalement la plus grande grĂšve de l’histoire du rail. On l’imagine appliquer le mĂȘme traitement au reste des travailleurs.

🔮MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE –

Pompili. En 2016, cette comique quittait les Verts qui Ă©taient, selon elle, en « dĂ©rive gauchiste ». Un comble pour le parti du capitalisme vert. C’est une proche de l’amateur de homard François De Rugy.

🔮MINISTÈRE DE LA CULTURE –

Roselyne Bachelot. PossĂ©dait un personnage sympathique aux Guingols de l’info. Artiste de talent. A contribuĂ© Ă  sabrer la santĂ©. Elle a jouĂ© en mars 2018, une reprĂ©sentation de Les Monologues du vagin avec Myriam El Khomri et MarlĂšne Schiappa. Les bĂ©nĂ©fices du spectacle vont au Collectif fĂ©ministe contre le viol. Elle devrait donc aisĂ©ment faire le lien avec Darmanin
La culture est sauvĂ©e !

🔮MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE –

Le Maire. Crotte de nez nĂ©olibĂ©rale sauce Margaret Thactcher, il incarne le monde d’avant, celui du capitalisme le plus violent, mais Ă  la sauce startup.

🔮COMPTES PUBLICS –

Dussopt. Il est visĂ© par une enquĂȘte judiciaire pour « corruption » et « prise illĂ©gale d’intĂ©rĂȘts ». Le CV idĂ©al pour devenir ministre et gĂ©rer l’argent public.

🔮AGRICULTURE ET ALIMENTATION –

Julien Denormandie. Pour lui, les SDF « c’est Ă  peu prĂšs une cinquantaine d’hommes isolĂ©s en Ile-de-France [qui dorment dehors], pour ĂȘtre trĂšs prĂ©cis. » C’est le fils de Philippe Denormandie, chirurgien et directeur gĂ©nĂ©ral de Korian qui gĂšre des EHPAD comme des machines Ă  cash, et oĂč des centaines de personnes sont mortes du COVID.

La bonne nouvelle : Castaner part aux poubelles de l’histoire, et Manuel Valls reste au fond de la cuvette. Tirons la chasse !


Avec l’aide de Cerveaux non disponibles.


25k
fb-share-icon156695

27k




Source: Nantes-revoltee.com