Juillet 9, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
328 visites


Monsieur l’ambassadeur

Depuis le 23 mai, plusieurs centaines de travailleurs et travailleuses Sans-papiers en Belgique ont entamé une grève de la faim. Elles et ils ont été contraint-e-s de s’engager dans cette action ultime mettant leur vie en danger afin d’être entendu-e-s et obtenir la régularisation de leur situation administrative.

Cela fait aujourd’hui plus de 40 jours que cette grève de la faim est engagée.

Plusieurs dizaines d’hospitalisations ont déjà eu lieu suite à la grave détérioration de l’état de santé de nombre d’entre eux et elles.

Pour dénoncer le silence du gouvernement, certaines personnes sans-papiers ont maintenant cousu leurs lèvres.

Cette crise humanitaire ne peut se résoudre que par une décision politique.

Nous demandons au gouvernement belge d’entendre leurs revendications, seule solution pouvant mettre fin à ces mutilations et à cette grève de la faim qui risque de provoquer la mort ou des séquelles irrémédiables pour ces centaines de grévistes.

L’Union syndicale Solidaires, comme elle l’a fait en France, apporte son soutien plein et entier à ces travailleurs et travailleuses sans-papiers grévistes de la faim comme à l’ensemble des personnes Sans-papiers, et exige leur régularisation immédiate et inconditionnelle. 

Recevez Monsieur nos salutations syndicales. 


Documents à télécharger

Article publié le 9 juillet 2021




Source: Solidaires.org