Mars 24, 2018
Par Alternative Libertaire (AL)
237 visites


Avoir ses premières règles est en Occident à la fois l’entrée dans le monde dangereux de la possibilité de grossesse et le début de la honte liée au sexe féminin. Dans les pays pauvres, c’est en plus le début de l’exclusion, de la vie sociale parfois, de l’école souvent. Les règles, c’est le sang issu de la dégradation de la paroi utérine qui s’était épaissie pour accueillir un embryon en cas de grossesse. La sortie de l’utérus, c’est le vagin et c’est donc de celui-ci que s’écoule le flux menstruel. Quantité, (…)


AL de mars est en vente !

/




Source: