Novembre 29, 2022
Par Paris Luttes
180 visites

Communiqué :

Kai Terada, professeur de mathématiques du lycée Joliot-Curie de Nanterre, a été muté « dans l’intérêt du service » pour avoir défendu l’éducation prioritaire et dénoncé des réformes délétères. Il a déposé un recours hiérarchique pour contester sa mutation. La décision ayant été prise par la rectrice de l’académie de Versailles, le recours s’adresse à son supérieur hiérarchique, c’est-à-dire le ministre de l’Éducation nationale, M. Pap Ndiaye.

Pour rappel, Kai Terada a d’abord été suspendu sans motif et avait fait un recours hiérarchique contre cette suspension. Le Ministère avait fait droit à ce recours hiérarchique et annulé la suspension le 26 septembre. Il suffit donc au Ministère d’être cohérent et de faire droit de la même manière au recours hiérarchique contre la mutation. D’un coup de stylo sur le recours qui est sur son bureau, Pap Ndiaye peut ainsi mettre fin à cette situation ubuesque. Il a jusqu’au 3 décembre pour le faire.

Pour interpeller Pap Ndiaye à quelques jours de la fin du recours s’il n’a toujours pas répondu d’ici là et pour dénoncer plus largement la répression dans l’Éducation nationale, nous appelons à un rassemblement massif devant le Ministère ce mercredi 30 novembre : Pour interpeller Pap Ndiaye sur le recours de Kai Terada.

Contre la répression dans l’Éducation nationale

Rassemblement devant le ministère de l’Éducation nationale

Mercredi 30 novembre 2022 à 14h30

Place Jacques Blainville, Métro Solférino

Nous vous attendons le plus nombreux possible pour cette mobilisation, qui nous l’espérons permettra de faire entendre raison à Pap Ndiaye à quelques jours de la fin du recours de Kai Terada.

Les personnels mobilisés du lycée Joliot-Curie de Nanterre, rassemblés ce jeudi 24 novembre en assemblée générale.






Source: Paris-luttes.info