Acrimed lance avec des associations, des organisations de journalistes, des médias, des syndicats et des organisations politiques une déclaration commune pour se « mobiliser pour une réappropriation démocratique des médias ». Cette déclaration, à diffuser et à signer largement, est une première étape dans la construction d’une mobilisation et d’initiatives communes pour transformer les médias.

Nota bene : Acrimed est une association dont l’activité repose sur le soutien de nos lectrices et lecteurs, sympathisant·es et adhérent·es… C’est pourquoi nous faisons appel à votre soutien pour exister et poursuivre notre engagement !