Août 29, 2018
Par Indymedia Nantes
253 visites


Il y a 100 ans, un groupe de soldats Afro-étasuniens, les « Harlem Hellfighters », donna le 1er concert de Jazz en Europe au théâtre Graslin. Cet évènement est devenu une fierté pour la municipalité de Nantes.

Depuis 32 ans, le festival des Rendez-Vous de l’Erdre prétend mettre à l’honneur le Jazz et donne à Nantes l’image d’une ville ouverte à la « diversité culturelle », Quoi de mieux qu’une musique noire & contestataire, devenue blanche et élitiste, pour redorer le blason Nantais et rendre l’ancienne cité négrière « tendance ».




Source: