Août 9, 2016
Par Indymedia Nantes
3 visites


ArticleGlobalValidepublié le mardi 9 août 2016 à 10:32 | CODHO – COMITE DES OBSERVATEURS DES DROITS DE L’HOMME

RD Congo : Mme KAPINGA KATULA Charly, représentante de CODHO à Rutshuru /   Nord-Kivu est menacée de mort

—————————————————————————————

« Par des appels anonymes à répétition des membres des groupes armés et de l’armée régulière promettent la mort madame Mme KAPINGA KATULA Charly »

——————————————————————

1. Kinshasa-Paris, le 1er/7/2016 – Le Comité des Observateurs des Droits de l’Homme – CODHO dénonce la menace de mort dont est victime madame KAPINGA KATULA Charly à Rutshuru, dans le territoire du même nom et la province du Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

2. Des membres des groupes armés et ceux de l’armée régulière menacent de tuer victime madame KAPINGA KATULA Charly, à la suite d’un rapport rendu public le 28 juin 2016, concernant l’insécurité généralisée dans cette région.

3. Madame KAPINGA KATULA Charly est la représentante permanente du Comité des Observateurs des Droits de l’Homme – CODHO depuis 2011 dans le territoire de Rutshuru, et basés dans la localité du même nom.

COMITE DES OBSERVATEURS DES DROITS DE L’HOMME-

CODHO

 Bureau : Immeuble Vévé Center, 1er étage, L./4 , -2, rue Bongandanga, Quartier Anciens combattants,  Commune  Kasa- Vubu, Kinshasa ;  B.P. 20 Kinshasa 7, RD Congo-E-mail : [email protected] – Email : [email protected] -Téléphone :+243(0)815089970 

———————————————————————–

       -Bâtir une Justice pour Tous, Consolider la Démocratie, la Bonne Gouvernance et la Paix

-Travailler pour Promouvoir et Protéger les Droits de l’Homme pour Tous

Building a Justice for All, Consolidate Democracy, Good Governance and Peace

-Working to promote and protect Human Rights for All

COMMUNIQUE DE PRESSE N°2016/07/05/CODHO

RD Congo : Mme KAPINGA KATULA Charly, représentante de CODHO à Rutshuru /   Nord-Kivu est menacée de mort

—————————————————————————————

« Par des appels anonymes à répétition des membres des groupes armés et de l’armée régulière promettent la mort madame Mme KAPINGA KATULA Charly »

——————————————————————

1. Kinshasa-Paris, le 1er/7/2016 – Le Comité des Observateurs des Droits de l’Homme – CODHO dénonce la menace de mort dont est victime madame KAPINGA KATULA Charly à Rutshuru, dans le territoire du même nom et la province du Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo.

2. Des membres des groupes armés et ceux de l’armée régulière menacent de tuer victime madame KAPINGA KATULA Charly, à la suite d’un rapport rendu public le 28 juin 2016, concernant l’insécurité généralisée dans cette région.

3. Madame KAPINGA KATULA Charly est la représentante permanente du Comité des Observateurs des Droits de l’Homme – CODHO depuis 2011 dans le territoire de Rutshuru, et basés dans la localité du même nom.

4. Après avoir rendu public un premier rapport le 30 décembre 2015, concernant la situation de l’insécurité contre la population civile dans la région de Rutshuru, un second rapport semestriel a été rendu public le 28 juin 2016. Quelques jours après cette publication, madame KAPINGA KATULA Charly reçoit des appels anonymes sur son téléphone portable, émanant des personnes qui se disent membres des groupes armés et de l’armée régulière à Rutshuru.

5. Un des bourreaux, se réclamant membre d’un groupe armé, a déclaré, en substance à madame KAPINGA KATULA Charly : « Nous savons où tu habites et tes fréquentations à Rutshuru. Tu nous accuses dans ton rapport. Nous allons t’égorger très bientôt, prépare ton testament. Ni l’ONU ni l’Union africaine ne peuvent nous l’empêcher. Tu ne seras pas la première à être tuéée. L’ONU, pour laquelle tu travailles viendra ramasser ton cadavre pour en faire une cérémonie et tu n’existeras plus. Une personne avertie en vaut deux. »

6. Le Comité des Observateurs des Droits de l’Homme – CODHO condamne fermement cette menace de mort et demande instamment aux autorités de la RD Congo et aux responsables locaux de la Mission de l’ONU de stabilisation du Congo (MONUSCO) de bien vouloir apporter toute assistance nécessaire à madame KAPINGA KATULA Charly et ses proches, notamment veiller sur leur sécurité physique dans la région de Rutshuru.

                              Me N’Sii LUANDA SHANDWE

                              Président CODHO   

                                                                               




Source: