Ravitaillement paysan des piquets de grève

La Confédération paysanne continue de se mobiliser pour exiger une revalorisation immédiate des pensions les plus basses et un système de retraite solidaire, équitable et universel. Localement, des adhérent-es de la Confédération paysanne de Touraine soutiennent l’organisation d’un acheminement de produits paysans sur les piquets de grève, en solidarité avec la mobilisation en cours. Depuis quelques jours, les différents piquets de grève, comme celui du Point zéro ou du Chaudron, tenus par les cheminots, ont ainsi pu être ravitaillé en miel, en pain, ou en légumes. Tous les produits sont issus des fermes adhérentes à la Confédération paysanne de Touraine.

Avec une pension de 930 euros pour les hommes et de 670 euros pour les femmes, les agriculteur-rices et paysan-nes réclament un système égalitaire entre les sexes et la création d’une retraite plancher quel que soit le parcours professionnel. A Tours, ce week-end la mobilisation s’est poursuivie, avec deux rassemblements ce samedi, ayant réuni plus d’un millier de personnes. Lundi, les salariés en lutte continuent leur mobilisation, avant la mobilisation nationale de mardi 17 décembre. Une manifestation unitaire et interprofessionnelle débutera à 10h place de la Liberté à Tours.


Article publié le 16 Déc 2019 sur Larotative.info