Octobre 12, 2021
Par Rebellyon
235 visites


Suite à une expulsion illégale de personnes sans-abri par la Métropole, rendez-vous ce mercredi 13 octobre à 10h devant la mairie de Villeurbanne, place du Docteur-Lazare-Goujon.

Depuis un mois, le squat de Feyzin a été expulsé et des dizaines d’habitant·es sont toujours à la rue, malgré les promesses des pouvoirs publics « pas d’expulsion sans relogement ».

Face à l’hiver qui approche, les ex-habitant·es de Feyzin et leurs soutiens ont tenté de se mettre à l’abri en occupant le Gymnase Clemenceau puis un immeuble vide rue Dedieu appartenant à la Métropole de Lyon. La seule réponse des pouvoirs publics à ces deux occupations a été la répression et des dispositifs policiers disproportionnés.

Les occupant·es de l’immeuble de la Métropole rue Dedieu, installé·es depuis plus de quatre jours, ont été victimes le jeudi 30 septembre d’une expulsion totalement illégale (sans accord du juge malgré plusieurs jours d’occupation preuves à l’appui) de la part de la police et la Métropole. Bien que plusieurs de ses élu·es ont été prévenu·es, la Mairie de Villeurbanne a fait l’autruche et est donc totalement complice de l’expulsion. Une plainte pour violation de domicile va être déposée à l’encontre du Grand Lyon et de la préfecture.

En parallèle, la Métropole et la ville de Villeurbanne ont le culot d’organiser la « semaine de l’hospitalité ». Pendant qu’elles vont blablater dans des conférences et discussions en tout genre pour vernir leur image sociale, les personnes qu’elles ont expulsées dorment toujours dehors.

Face à toutes les promesses non tenues et à la répression, rendez-vous pour un rassemblement ce mercredi 13 octobre à 10h devant la mairie de Villeurbanne, place du Docteur-Lazare-Goujon !

Les expulsé·es de Feyzin et leurs soutiens




Source: Rebellyon.info